• <b>Oskar Reinhart</b><br>Le collectionneur (debout) participe à un accrochage de ses tableaux en 1955 au Römerholz à Winterthour  © KEYSTONE. Lorsque sa maison de la Römerstrasse, où il était installé depuis 1919, devint trop exiguë pour abriter sa collection, Oskar Reinhart acquit en 1924 la propriété <I>Am Römerholz</I> où il fit édifier une galerie. Après la donation d'une partie de sa collection à la ville de Winterthour en 1940 et la création de la Fondation Oskar Reinhart, le grand public eut accès dès 1951 à une partie de la collection au musée <I>Am Stadtgarten</I>. En 1958, un contrat de donation fut signé avec la Confédération et le reste de sa collection fut également accessible dès 1970 au Römerholz.

No 9

Reinhart, Oskar

naissance 11.6.1885 à Winterthour, décès 16.9.1965 à Winterthour, prot., de Winterthour. Fils de Theodor ( -> 12). Frère de Georg ( -> 3), Hans ( -> 4) et Werner ( -> 14). Célibataire. Formation à Lausanne, à Londres et en Inde. En 1909, R. séjourna à Berlin, où il approfondit ses connaissances en histoire de l'art (Julius Meier-Graefer). Associé de l'entreprise Gebrüder Volkart de 1912 à 1924, il fut ensuite exclusivement collectionneur d'art. Tôt déjà, il manifesta sa volonté d'offrir ses collections au public. Il fonda en 1920 le club zur Geduld à Winterthour, dont il fit décorer le siège par Karl Walser et Henry Bischoff. Il légua à la Confédération les œuvres toujours conservées dans sa résidence "Am Römerholz" (peinture européenne du XIVe au début du XXe s. et sculpture) et fit don à sa ville de la fondation qui porte son nom, ouverte en 1951 (auj. Musée Oskar Reinhart am Stadtgarten). Conçue comme une collection d'étude, elle rassemble des œuvres d'artistes allemands, suisses et autrichiens du XVIIIe au XXe s. Elle comprend également une collection d'art graphique. Membre de la Commission fédérale des beaux-arts (1933-1938). Docteur honoris causa des universités de Bâle (1932) et de Zurich (1951).

<b>Oskar Reinhart</b><br>Le collectionneur (debout) participe à un accrochage de ses tableaux en 1955 au Römerholz à Winterthour  © KEYSTONE.<BR/>Lorsque sa maison de la Römerstrasse, où il était installé depuis 1919, devint trop exiguë pour abriter sa collection, Oskar Reinhart acquit en 1924 la propriété <I>Am Römerholz</I> où il fit édifier une galerie. Après la donation d'une partie de sa collection à la ville de Winterthour en 1940 et la création de la Fondation Oskar Reinhart, le grand public eut accès dès 1951 à une partie de la collection au musée <I>Am Stadtgarten</I>. En 1958, un contrat de donation fut signé avec la Confédération et le reste de sa collection fut également accessible dès 1970 au Römerholz.<BR/>
Le collectionneur (debout) participe à un accrochage de ses tableaux en 1955 au Römerholz à Winterthour © KEYSTONE.
(...)


Fonds d'archives
– Sammlung Oskar Reinhart "Am Römerholz", Winterthour
Bibliographie
Stiftung Oskar Reinhart (Winterthur), 3 vol., 1977-1984
L'esprit d'une collection: de Caspar David Friedrich à Ferdinand Hodler, , cat. expo. Berlin, Los Angeles et Genève, 1994 (all. 1993)
– M. Reinhard-Felice, éd., Sammlung Oskar Reinhart "Am Römerholz", 2003

Auteur(e): Harry Joelson-Strohbach / DQ