No 2

Molin, Auguste de

naissance 6.5.1821 à Lausanne, décès 28.6.1890 à Lausanne, prot., de Lausanne, Moudon et Grandson. Fils de Jean-Samuel-Antoine, banquier, puis employé à Paris, et de Marie Huber. Frère de Georges ( -> 4). ∞ 1868 Eliza Bell, fille de Thomas. Formation à Genève auprès d'Alexandre Calame et de Charles Humbert, puis séjours à l'étranger (France, Algérie, Indonésie). A Paris, M. fréquente les cercles romantiques et les peintres de Barbizon. Peintre animalier et paysagiste, il est aussi un critique d'art ouvert au mouvement réaliste. Sa carrière témoigne de ses efforts d'adaptation à la libéralisation progressive du marché de l'art à Paris dans la seconde moitié du XIXe s. C'est dans cette perspective qu'il faut comprendre sa participation à la première exposition impressionniste (1874). Vers 1880, il s'installe à Lausanne pour y enseigner le dessin et la peinture.


Fonds d'archives
– BCUL
Bibliographie
– P. Ruedin, Le château de la famille Mercier-de Molin à Sierre: hist. et collections d'une dynastie bourgeoise en Suisse au début du XXe s., 1998

Auteur(e): Pascal Ruedin