No 5

Bachofen, Martin

naissance 23.3.1727 à Bâle, décès 10.2.1814 à Bâle, prot., de Bâle. Fils du passementier Johann Jacob, prévôt de la corporation du Safran. ∞ 1752 Margaretha Heitz, fille de Johann Heinrich, négociant. Gymnase à Bâle, apprentissage de commerce à Genève jusqu'en 1743. Dès 1748, associé de la passementerie familiale, qu'il dirigea seul de 1758 à 1780, puis avec son fils Johann Jacob de 1780 à 1795. Membre du Grand Conseil en 1754. B. acheta et rénova trois hôtels particuliers: le Rollerhof (1758) sur la place de la cathédrale, le Schürhof (1767) et le Reinacherhof (1782). En 1774-1776, il fit construire le château d'Ebenrain (Sissach) et rassembla, dès 1756, une collection de peintures, avant tout du XVIIIe s. allemand et du XVIIe s. hollandais. Invité (1789-1791) puis membre de la Société helvétique dès 1791. Soit comme maître d'œuvre, soit comme collectionneur, B. illustre le goût artistique de son temps.


Bibliographie
– R. Forcart, F. Vischer, Chronik der Familie B. in Basel, 1911

Auteur(e): Yvonne Boerlin-Brodbeck / MT