No 1

Lombardo, Pietro

naissance env. 1435 à Carona, décès printemps 1515 à Venise, cath., de Carona. Fils de Martino da Carona, tailleur de pierre, appartenant peut-être à la famille Solari (ce qui explique l'attribution du nom Solari dans l'historiographie). Attesté à Padoue depuis 1464, L. fut architecte et sculpteur principalement à Venise (cité dès 1474) et dans l'arrière-pays vénitien, où il renouvela le langage artistique local dans un sens totalement renaissant. Son atelier florissant, où travaillèrent aussi ses fils Tullio et Antonio, réalisa les importants monuments funéraires des doges Pascal Malipiero (décès 1462), Nicolas Marcello (décès 1474) et Pierre Mocénigo (décès 1476) dans l'église Saints-Jean-et-Paul à Venise, et celui de Dante Alighieri (1483) à Ravenne. A Venise, il dressa les plans de l'église Sainte-Marie-des-Miracles (1481-1489) et participa à la reconstruction de l'école de Saint-Marc. En 1502, L. reçut la commande de la reconstruction de la cathédrale de Cividale del Friuli.


Bibliographie
– R. Liebermann, Renaissance Architecture in Venice, 1450-1550, 1982, 383
DBI, 65, 519-528
– A. Guerra et al. éd., I Lombardo, 2006

Auteur(e): Laura Damiani Cabrini / DW