10/04/2006 | communication | PDF | imprimer | 

Ferden

Comm. VS, distr. de Rarogne occidental, la plus basse du Lötschental (1370 m), comprenant le village de F. et les alpes de Faldum, Resti et Kummen. Plus d'une douzaine d'habitats dispersés et domaines attestés au bas Moyen Age se sont regroupés ensuite pour former le village. 1380 Verdan. 178 hab. en 1850, 249 en 1900, 349 en 1950, 286 en 2000. Importants vestiges de l'âge du Bronze, dont des arcs au col du Lötschen, céramiques de l'âge du Fer sur la colline de Kastel, en face du village. L'histoire de la commune est liée à celle de la vallée. Rare concentration de constructions en bois du bas Moyen Age: trois bâtiments utilitaires (raccard et étables, 1299-1303, selon la datation dendrochronologique) et une douzaine de maisons (XV/XVIe s.). De belles maisons en bois des XVIIe  et XVIIIe s. jouxtent, sur la place, la chapelle Sainte-Barbara de 1685. En 1956, F. se sépara de la paroisse de Kippel et bâtit une nouvelle église. La richesse proverbiale des habitants reposait sur la forêt, l'agriculture (alpages) et le trafic du col du Lötschen, passage d'importance suprarégionale jusqu'au XVIIIe s. Goppenstein, situé sur territoire de F., où l'on exploitait des mines de plomb depuis le XVe s., fut après Sion le site le plus peuplé du canton pendant la construction du tunnel du Lötschberg (1906-1913), axe ferroviaire international. La route carrossable date de 1920. L'agriculture recula dès l'entre-deux-guerres devant le tourisme et l'industrie à domicile (tissage) et dès les années 1950 du fait des mutations socio-économiques générales (on ne comptait plus que deux exploitations à plein temps en 2003). La plupart des actifs travaillent hors de la commune dans le secondaire ou le tertiaire, mais beaucoup sont agriculteurs à temps partiel. Le lundi de Pâques, on procède à une distribution de fromage frais, de pain et de vin, selon la tradition locale appelée Osterspende.


Bibliographie
– H. Blötzer et al., Ferden im Lötschental, 1990
Les maisons rurales du Valais, 3, à paraître

Auteur(e): Werner Bellwald / PM