No 1

Quinche, Antoinette

naissance 25.2.1896 à Diesse, décès 13.5.1979 à Lausanne, prot., de Chézard-Saint-Martin et Lausanne. Fille de Hermann, directeur d'un institut de jeunes gens, et de Marguerite Sedgwick. Célibataire. Gymnase à Lausanne, études de droit à l'université de Lausanne, doctorat (1923). Q. fut la première avocate qui ouvrit une étude dans le canton de Vaud. Présidente de l'Association suisse des femmes universitaires (1932-1935) et de l'Association vaudoise pour le suffrage féminin (1932-1959, membre du comité central dès 1928), puis vice-présidente de l'Association suisse pour le suffrage féminin (1945-1951). Présidente du Comité suisse d'action pour le suffrage féminin, créé en 1945, et de la commission d'étude pour les questions juridiques et d'assurances de l'Alliance de sociétés féminines suisses (1937-1952). Membre de la commission fédérale d'experts chargée de la révision de la loi sur la nationalité. Elle fonda le groupement féminin du parti radical lausannois et fut membre de la direction de la section cantonale. Q. revendiqua l'introduction du suffrage féminin sans modification de la Constitution par un recours au Tribunal fédéral (1956).


Bibliographie
Gazette de Lausanne, 19.5.1979
Pionnières et créatrices en Suisse romande, 2004, 312-318
Der Kampf um gleiche Rechte, 2009

Auteur(e): Regula Ludi / AN