Blatten (VS)

Comm. VS, distr. de Rarogne occidental, la plus haute du Lötschental (1540 m), comprenant les hameaux d'Eisten, Ried et Weissenried. 1433 uffen der Blattun. Importants villages désertés, notamment aux lieudits Geryn et Kühmatt. 280 hab. en 1798, 234 en 1850, 274 en 1900, 362 en 1950, 281 en 2000. Epingle (non publiée) du Bronze. B., qui au Moyen Age et au début des Temps modernes partageait totalement l'histoire du  Lötschental, se sépara en 1898 de la paroisse de Kippel. La chapelle baroque de la Visitation à Kühmatt (1654), pèlerinage régional, abrite des autels de Johann Sigristen et de nombreux ex-voto. L'église néogothique de 1877 a été démolie et remplacée en 1985 par un édifice de style moderne qui contraste avec le village aux chalets de bois (XVIe-XXe s.). Un four, une scierie et une maison de commune témoignent de l'ancienne autarcie et de la conscience communautaire. La croissance démographique a provoqué une forte émigration au XIXe s. (service étranger, domestiques) et au XXe s. (secteurs de l'industrie et des services). L'agriculture et l'élevage ont dominé jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale. La construction d'une route carrossable en 1954 a permis aux gens de B. d'aller travailler en plaine, pour la journée ou la semaine, dans les secteurs secondaire et tertiaire. Fafleralp est un site touristique depuis 1910.


Bibliographie
– F. Bachmann, Blatten im Lötschental, 1984
– P. Jossen, Blatten zwischen Bietschhorn und Petersgrat, 1994
– H. et L. Kalbermatten, Blatten, 1997

Auteur(e): Werner Bellwald / EG