• <b>Rino Tami</b><br>L'intérieur du grotto tessinois conçu par l'architecte pour l'Exposition nationale de 1939 à Zurich. Photographie de  Louis Beringer (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).

No 1

Tami, Rino

naissance 7.8.1908 à Lisora (comm. Monteggio), décès 15.3.1994 à Lugano, cath., de Monteggio. Fils de Giuseppe, hôtelier à Lugano, et de Giacinta Bordonzotti. Neveu de Giuseppe Bordonzotti. ∞ 1946 Eugénie Mousny. Après le lycée à Lugano, T. fréquenta l'école supérieure d'architecture de Rome (1927-1929) et l'EPF de Zurich (1934), où il fut l'élève d'Otto Rudolf Salvisberg. Il collabora avec son frère Carlo de 1934 à 1953, avant d'ouvrir un bureau d'abord à Lugano, puis à Sorengo. Il fut aussi professeur ordinaire d'architecture à l'EPF de Zurich (1957-1961). Parmi ses premières œuvres, l'église du Sacré-Cœur à Bellinzone (1936-1939) est un bon exemple d'équilibre entre modernité et tradition. Vinrent ensuite des œuvres plus modernes, comme les logements populaires communaux de Lugano (1945-1948), et des travaux de caractère plus régional, comme la maison La Piccionaia à Castagnola (1943-1945) et le grotto tessinois à l'Exposition nationale de 1939. La Bibliothèque cantonale de Lugano (1936-1941), qui lui valut une notoriété internationale, constitue le meilleur exemple de ses réalisations d'inspiration clairement rationaliste. Les années 1950 furent une période particulièrement féconde, marquée par des constructions telles que le dépôt Usego à Bironico (1950-1952, démoli), le bâtiment du cinéma Corso à Lugano (1952-1956) et le siège de la Radio de la Suisse italienne à Lugano (1957-1962, en collaboration avec Augusto Jäggli et Alberto Camenzind). De 1962 à 1983, T. fut "conseiller esthétique" pour les travaux autoroutiers: il dut ainsi s'occuper du problème délicat de l'équipement territorial et fit notamment des propositions très intéressantes pour les entrées des tunnels Melide-Grancia (1963-1969) et du Gothard à Airolo (1980). Architecte de renommée internationale, T. est considéré comme le père de l'architecture moderne tessinoise.

<b>Rino Tami</b><br>L'intérieur du grotto tessinois conçu par l'architecte pour l'Exposition nationale de 1939 à Zurich. Photographie de  Louis Beringer (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).<BR/>
L'intérieur du grotto tessinois conçu par l'architecte pour l'Exposition nationale de 1939 à Zurich. Photographie de Louis Beringer (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).
(...)


Fonds d'archives
– Fonds, AdM
Bibliographie
– T. Carloni, éd., Rino Tami, 1984 (avec bibliogr. et liste des œuvres)
Rino Tami, cat. expo. Zurich, 1992
– K. Frampton, R. Bergossi, Rino Tami. Opera completa, 2008 (avec bibliogr. et liste des œuvres)

Auteur(e): Simona Martinoli / DW