No 2

Menn, Christian

naissance 3.3.1927 à Meiringen, prot., de Zillis-Reischen. Fils de Simon, ingénieur civil, et de Marie Schneider. ∞ 1) 1958 Eleonora Rutz (décès1993), fille de Karl, de Nesslau, 2) 1994 Hedwig Kägi, fille d'Erwin, de Bâle. Ecole cantonale à Coire, études de génie civil à l'EPF de Zurich (1946-1950), diplôme. Stagiaire dans des bureaux d'ingénieurs et des entreprises de construction, assistant à l'EPF de Zurich, docteur ès sciences techniques (1956). M. ouvre un bureau à Coire (1957-1971), puis un autre à Zurich avec Hans Hugi (dès 1964). Professeur de statique des constructions et de construction à l'EPF de Zurich (1971-1992). Président de la commission des normes SIA 162 (ouvrages en béton, 1976-1991). Après sa retraite, M. travaille comme expert même à l'étranger. Ses projets, ses expertises et les avis donnés lors des concours influencent notablement la construction de ponts: pont sur le Rhin à Tamins (1962), pont du Ganter sur la route du Simplon (1980), pont du Sunniberg à Klosters-Serneus (1998), Leonard P. Zakim Bunker Hill Bridge à Boston (2005). S'appuyant sur sa propre expérience, il combine recherche artistique et analyse scientifique pour créer un ouvrage de génie civil réussi. Se référant à Robert Maillart, il recherche des formes qui correspondent au flux des forces et une intégration dans le paysage rural ou urbain. Membre d'honneur de la SIA (1989), M. a reçu la médaille Freyssinet (1990) et le prix de la culture des Grisons (1991). Docteur honoris causa de l'université de Stuttgart (1996).


Oeuvres
– avec E. BrühwilerStahlbetonbrücken, 32003 (1986)
Bibliographie
– D.P. Billington, The Tower and the Bridge, 1983
– Th. Vogel, P. Marti, éd., Christian Menn, 1997 (avec liste des œuvres, nouvelle éd. 2009)

Auteur(e): Bruno Meyer / FP