• <b>Robert Maillart</b><br>Portrait de l'ingénieur vers 1898, photographie de l'atelier bernois   Arnold Wicky (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).

No 3

Maillart, Robert

naissance 6.2.1872 à Berne, décès 5.4.1940 à Genève, prot., Belge, de Bremgarten bei Bern (1886). Fils d'Edmond, banquier, et de Bertha Küpfer. ∞ 1901 Maria Ronconi (décès1916), Italienne. Ecoles à Berne, études d'ingénieur à l'EPF de Zurich (1890-1894). Ingénieur chez Pümpin & Herzog à Berne (1894-1896), au Département des travaux publics de la ville de Zurich (1897-1899), chez Froté & Westermann à Zurich (1899-1901). Associé de Maillart & Cie à Zurich (dès 1902). M., qui séjourna avec sa famille en Russie durant la Première Guerre mondiale pour poursuivre l'expansion de son entreprise de construction, y conçut plusieurs bâtiments industriels entre 1912 et 1917. A son retour (1919), il ouvrit sa propre entreprise à Genève, avec des succursales à Berne et Zurich (à dater de 1924).

<b>Robert Maillart</b><br>Portrait de l'ingénieur vers 1898, photographie de l'atelier bernois   Arnold Wicky (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).<BR/>
Portrait de l'ingénieur vers 1898, photographie de l'atelier bernois Arnold Wicky (ETH-Bibliothek Zürich, Bildarchiv).
(...)

M. apporta une contribution essentielle à l'essor de l'architecture en béton armé, mettant l'accent sur le caractère monolithique de la construction et considérant la portance des différents éléments comme une unité, ce qu'il réalisa pour la première fois au pont de l'Inn à Zuoz en 1901. Il développa la "dalle champignon" à partir de 1908, abandonnant l'emploi de solives transversales (entrepôt Belmag à Zurich en 1910, dépôt fédéral de blé à Altdorf UR en 1912, immeubles industriels à l'étranger). Il construisit de nombreux ponts à partir de 1924. Avec l'ouvrage franchissant les gorges de la Salgina près de Schiers (1930, distingué par l'American Society of Civil Engineers en 1991), il atteignit une portée de 90 m. Il inventa l'arc raidi (pont du Valtschiel à Donat en 1925, pont du Schwandbach à Rüeggisberg en 1933) et utilisa à plusieurs reprises l'arc à trois articulations (pont de l'Arve à Vessy, comm. Veyrier, 1936). La "Zementhalle" de Zurich - une coque exécutée en ciment projeté, d'une épaisseur de 6 cm et d'une portée de 15 m, plus tard démolie - construite pour l'Exposition nationale suisse de 1939 accrut son prestige. M. créa de nouvelles formes de construction esthétiques en combinant l'intuition et l'expérience avec la statique des constructions et la recherche expérimentale. Les ponts bâtis par M. séduisent non seulement par leur utilité et leur élégance, mais aussi par leur coût peu élevé. Membre d'honneur du Royal Institute of British Architects (1936) et du Groupe spécialisé des ponts et charpentes de la SIA (1940).


Fonds d'archives
– ETH-BIB
Bibliographie
– M. Bill, Robert Maillart, 1949
– D.P. Billington, Robert Maillart, 1997
Architektenlex., 354-356

Auteur(e): Bruno Meyer / AN