No 2

Reymond, Auguste

naissance 4.5.1825 au Brassus (comm. Le Chenit), décès 22.7.1913 à Prilly, prot., du Chenit. Fils de Louis-Philippe, horloger, et d'Anne Charlotte Augustine Rochat. ∞ 1861 Mélanie Clara Rochat, fille de Charles Louis, horloger. Apprentissage d'horloger. Dès 1850, R. se passionna pour la photographie; jusqu'à son établissement à Genève en 1861, il eut pour sujet exclusif la vallée de Joux. A Genève, il travailla avec Antoine-Henri Boissonnas et Emile Pricam et se spécialisa notamment dans la reproduction d'œuvres d'art. De retour au Brassus en 1870, il installa un atelier et photographia la vie à la campagne dans un style naturaliste et documentaire, produisant des tirages à l'albumine de grande qualité. R. photographia également des montres et des instruments astronomiques fabriqués par l'industrie locale.


Bibliographie
Auguste Reymond, 1986
La Vallée de Joux d'Auguste Reymond, 2004

Auteur(e): Daniel Girardin