24/08/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Oberems

Comm. VS, distr. de Loèche. Située sur une terrasse dominant la vallée du Rhône à l'entrée de la vallée de Tourtemagne, O. se compose du village homonyme, de quelques hameaux, des anciennes communes d'Ahorn et de Bodmen, et de la moitié de la vallée de Tourtemagne. 1101 superiori Emesa. 153 hab. en 1802, 166 en 1850, 202 en 1900, 150 en 1950, 125 en 2000. Mentionné en 1238 comme communitas, O. se donna ses premiers statuts en 1457. D'autres suivirent en 1548, 1558, 1642 et 1776 (certains incluaient Unterems). Au spirituel, O. et Unterems se séparèrent de Loèche en 1728 pour former la paroisse d'Ems (église à Unterems). Une église fut édifiée à O. en 1951 (Notre-Dame-de-l'Assomption). L'agriculture et l'économie alpestre furent longtemps prédominantes. La construction des installations hydroélectriques de la SA Illsee-Turtmann (1922-1925) fournit des emplois et des rentrées fiscales. Le réseau électrique fut installé en 1925 et l'eau courante en 1926. Un téléphérique relie O. à Tourtemagne depuis 1953. En 2002, le Conseil d'Etat valaisan trancha une vieille querelle territoriale entre les communes de Tourtemagne et O. en attribuant à chacune une moitié de la vallée de Tourtemagne. En 2000, une grande partie de la population active travaillait à l'extérieur.


Bibliographie
– A. Grichting, «Oberems und Unterems», in Wir Walser, 17, 1979, 26-32

Auteur(e): Bernard Truffer / MBA