• <b>Friedrich von Martens</b><br>Vue de Flüelen au bord du lac des Quatre-Cantons, calotype sur papier salé réalisé vers 1855 par le photographe voyageur (Musée national suisse).

No 1

Martens, Friedrich von

naissance 16.12.1806 à Venise, décès 12.1.1885 à Paris, prot., du Wurtemberg, naturalisé Français. Fils d'un diplomate. Etudes à l'académie des beaux-arts de Venise, puis à Bâle, auprès du graveur Sarasin. M. se passionne pour la photographie et entreprend avec Samuel Heer et Marc Secretan des recherches sur le daguerréotype dès 1840. Il invente en 1844 une chambre panoramique, puis se spécialise dans les tirages sur papier salé et albuminé. Voyages en Europe et en Egypte. Il grave plusieurs planches des Excursions daguerriennes (1841-1842) et devient fameux pour la qualité de ses tirages. Il est l'un des premiers photographes de montagne, et partage sa vie entre Paris et Lausanne. Nombreuses distinctions et médailles (notamment lors des expositions universelles de 1851 et 1855). Ses archives brûlent lors de la Commune de Paris (1871).

<b>Friedrich von Martens</b><br>Vue de Flüelen au bord du lac des Quatre-Cantons, calotype sur papier salé réalisé vers 1855 par le photographe voyageur (Musée national suisse).<BR/>
Vue de Flüelen au bord du lac des Quatre-Cantons, calotype sur papier salé réalisé vers 1855 par le photographe voyageur (Musée national suisse).
(...)


Fonds d'archives
– George Eastman House, Rochester (Etats-Unis), Soc. française de photographie, Paris et Alpine Club, Londres
Bibliographie
– E. Breguet, 100 ans de photographie chez les Vaudois, 1839-1939, 1981, surtout 13-15

Auteur(e): Daniel Girardin