No 5

Boissonnas, Fred

naissance 18.6.1858 (François Frédéric) à Genève, décès 17.10.1946 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Antoine-Henri ( -> 1). Frère d'Edmond-Victor ( -> 4). ∞ Augusta Magnin, fille d'un marchand de combustibles. Formé très tôt à la photographie par son père, B. parfait son apprentissage à Stuttgart, puis à Budapest. Photographe très doué, il succède à son père en 1887. Son atelier est réputé pour les portraits et les scènes de genre ainsi que pour la qualité des tirages, notamment les encres grasses, les papiers charbon et les virages. Titulaire de nombreux prix internationaux, B. est déjà une célébrité lorsqu'il devient un des photographes officiels de l'Exposition nationale de 1896, organisée à Genève autour du Village suisse dont il réalisera de très nombreux albums. Il ouvrit des succursales à Reims, Marseille, Lyon, Paris et Saint-Pétersbourg. En alpiniste chevronné, il photographia avec talent les Alpes suisses. Il se rendit en Grèce en 1903 avec Daniel Baud-Bovy, avec lequel il réalisa plusieurs livres, notamment En Grèce par monts et par vaux (1910). Philhellène passionné, il entreprit de nombreux voyages en Grèce et en Crète, source de nombreux ouvrages dont L'Acropole d'Athènes (1914), La Grèce immortelle (1919), Dans le sillage d'Ulysse (avec Victor Bérard, 1933). Il voyagea aussi en Egypte, Nubie et dans le Sinai depuis 1920, publiant en 1932 L'Egypte. Il publia en tout une cinquantaine de livres et créa en 1919 les Editions Boissonnas, qui le ruinèrent. Celles-ci furent reprises en 1920, en même temps que l'atelier, par son fils Edmond-Edouard ( -> 3).


Bibliographie
– N. Bouvier, Boissonnas, 1983, 64-159

Auteur(e): Daniel Girardin