01/06/2012 | communication | PDF | imprimer | 

Saint-Martin (VS)

Comm. VS, distr. d'Hérens, créée en 1882 lorsque Hérens fut partagée en deux, Evolène en amont, S. en aval. Elle comprend les villages de S., Suen, Trogne, Eison, Liez, Praz-Jean et La Luette ainsi que des hameaux, dont celui d'Ossona. 1224 Sanctum Martinum. 732 hab. en 1850, 863 en 1900, 1141 en 1950, 897 en 2000. Vers 1040, le comte Ulrich Ier de Lenzbourg légua sa seigneurie du mont de Suen à son neveu Aimo, évêque de Sion. Au XIIe s., la localité était entre les mains des seigneurs de Bex et des sires d'Ayent, vassaux des Savoie. Suen fut siège de majorie de 1231 à 1798. Une partie de la population de Zermatt s'établit dans le val d'Hérens pour fuir la peste de la fin du XIVe s.; vers 1500, les deux tiers des paroissiens parlaient allemand. Dès 1530, S. eut une cour de justice (vice-châtellenie). S. se partageait en quarts (quartiers): S., Suen, Eison et La Luette. S. fit partie du dizain de Sion jusqu'en 1798, du district (1798-1802), dizain (1802-1810) et canton d'Hérémence (1810-1814), du dizain (1814-1848) et district d'Hérens. L'église dédiée à saint Martin (reconstruite en 1950 en gardant l'ancien clocher de 1813) était la paroissiale de toute la commune d'Hérens; chapelles à Suen (Saint-Bernard-de-Mont-Joux, 1691), Eison (vocable Georges et Théodule 1671, reconstruite en 1960), Liez (Saint-Marc, entre 1687 et 1737), La Luette (Notre-Dame-Auxiliatrice, 1887) et Evolène (consacrée en 1448 à Jean et à Théodule, paroisse dès 1723). Durant des siècles, la communauté vécut en économie fermée (élevage, agriculture). Une tentative (milieu du XVIe s.) d'utiliser la source salée de Combioula fut vite abandonnée. Des mines de plomb et de galène furent exploitées à Praz-Jean du milieu du XIXe s. à 1943. La construction des barrages au XXe s. amena des emplois et S. perçoit des redevances hydroélectriques. Le hameau d'Ossona, réhabilité (2008), se tourne vers l'agro tourisme.


Bibliographie
– F.-O. Dubuis, A. Lugon, «Les premiers siècles d'un diocèse alpin», in Vallesia, 50, 1995, 61, 122-123
– F. Pralong, St-Martin, Valais, au XXe s., 2006
– J. Veuve, Un petit coin de paradis..., [vidéo], 2008

Auteur(e): David Rey