No 2

Gasser, Adolf

naissance 25.11.1903 à Berthoud, décès 15.7.1985 à Bâle, prot., de Guggisberg. Fils d'Adolf ( -> 1). ∞ 1932 Margrit Reimann, de Winterthour. Etudes d'histoire et de philologie classique aux universités de Zurich et Heidelberg (1923-1927), doctorat à Zurich (1927). Maître au gymnase de Bâle (1928-1969). Privat-docent (1936) à l'université de Bâle, chargé de cours (1942), professeur extraordinaire d'histoire constitutionnelle du Moyen Age et de l'époque moderne (1950-1985). G. rédigea de nombreux éditoriaux pour la National-Zeitung (1940-1959). Député radical au Grand Conseil de Bâle-Ville (1953-1968), membre de la Constituante (1960-1969). Président du parti radical bâlois (1955-1960). Ses travaux scientifiques et son action politique témoignent d'une interprétation éthique de l'histoire, selon laquelle la liberté communale et le fédéralisme constituent le fondement d'une Europe unie.


Oeuvres
Die territoriale Entwicklung der Schweizerischen Eidgenossenschaft 1291-1797, 1932
Geschichte der Volksfreiheit und der Demokratie, 1939
L'autonomie communale et la reconstruction de l'Europe, 1946 (all. 1943)
Von der Grundlage des Staates, 1950
Bibliographie
– F. Esterbauer, éd., Von der freien Gemeinde zum föderalistischen Europa, Festschrift für Adolf Gasser, 1983

Auteur(e): Thomas Schibler / ABI