Représentants

Nom donné dès 1762 (affaire Rousseau) aux membres du parti populaire genevois, qui fut d'ailleurs actif durant tout le XVIIIe s. Formé majoritairement de citoyens et de bourgeois issus de la moyenne et petite bourgeoisie (surtout des artisans), il revendiquait l'usage sans restrictions du droit de "représentation" (pétition) déjà accordé aux citoyens. Les exigences des Représentants visaient à établir la souveraineté du peuple; ils ne s'écartèrent pas, pour la majorité d'entre eux, de la légalité et ne remirent pas fondamentalement en cause les structures politiques et économiques genevoises.


Bibliographie
– P. Guichonnet, dir., Hist. de Genève, 1974, 241

Auteur(e): Martine Piguet