11/10/2013 | communication | PDF | imprimer
No 2

Weingartner, Felix

naissance 2.6.1863 à Zadar (Autriche-Hongrie, auj. Croatie),décès 7.5.1942 à Winterthour, prot., Autrichien, de Bâle (1931). Fils de Guido, diplomate, et de Karoline Strobl. ∞ 1) 1891 Marie Juillerat, 2) 1903 Baronne Feodora von Dreifus, 3) 1913 Lucille Marcel, 4) 1922 Babette Calisch, 5) 1931 Carmen Studer. Etudes de piano et de composition à Graz et, de 1881 à 1883, à Leipzig, élève de Franz Liszt à Weimar. Chef d'orchestre, notamment à Berlin et Munich entre 1884 et 1903, puis à l'opéra de la cour à Vienne dès 1908. Chef de l'orchestre de la Société générale de musique de Bâle dès 1927, ainsi que directeur du conservatoire et de l'école de musique. Directeur de l'opéra d'Etat de Vienne dès 1935. Compositeur et écrivain, W. est l'auteur d'opéras (notamment Sakuntala en 1884 et Dame Kobold en 1926), de symphonies, de musique de chambre et de lieder, de livres sur la direction d'orchestre et sur la symphonie, de trois volumes de souvenirs (1923-1939) et de Terra (1933), son chef-d'œuvre littéraire. Des enregistrements discographiques témoignent de son art (dès 1910). Docteur honoris causa de l'université de Bâle (1929).


Bibliographie
– P. Krakauer, Felix Weingartner als Direktor der Wiener Oper 1908 bis 1911 und 1935/36, 1981
– S. Obert, M. Schmidt, éd., Im Mass der Moderne, 2009

Auteur(e): Christoph Ballmer / OME