No 1

Stravinski, Igor

naissance 18.6.1882 à Oranienbaum (Lomonossov dès 1948, Russie), décès 6.4.1971 à New York, orth., Russe, Français (1934), Américain (1945). ∞ 1) 1906 Catherine Nossenko (décès1939), une cousine, 2) 1940 Vera de Bosset (divorcée Sudeikina), danseuse et peintre. Conservatoire de Saint-Pétersbourg (dès 1903). En 1910, le compositeur S. séjourna pour la première fois en Suisse durant quelques semaines. De 1911 à 1914, il passa les hivers à Clarens avec sa famille; après l'éclatement de la Première Guerre mondiale, il s'établit en Suisse romande avec ses proches et vécut à Morges de 1915 à 1920. Durant ses premiers séjours helvétiques, S. composa notamment de larges parties du ballet Le sacre du printemps (1910-1913), ouvrage clef de la musique du XXe s., qui provoqua lors de sa création en 1913 à Paris l'un des plus grands scandales du siècle. S. rencontra le chef d'orchestre Ernest Ansermet en 1914, Charles Ferdinand Ramuz en 1915. Interprète de S. et auteur de nombreux textes sur sa musique, Ansermet devint un fervent défenseur du compositeur. A la même époque, Ramuz, qui ne maîtrisait pourtant pas le russe, donna la version française du livret d'œuvres de S. sur des textes populaires russes (Pribaoutki, 1914; Les noces, 1914-1923). Histoire du soldat, dont Ramuz transposa l'action "entre Denges et Denezy" dans le canton de Vaud, témoigne avec éclat de leur collaboration. La création eut lieu à Lausanne en 1918, financée par Werner Reinhart, mécène de Winterthour. Même après s'être établi en France en 1920, puis aux Etats-Unis en 1939, S. garda des liens avec la Suisse, avec Ansermet et d'autres (surtout Reinhart). Plus tard, Paul Sacher commanda à S., l'un de ses compositeurs préférés, deux œuvres pour son orchestre de chambre de Bâle. En 1983, il acquit l'ensemble des archives de S. pour sa fondation.


Oeuvres
Chroniques de ma vie, 2 vol., 1935
Fonds d'archives
– Fonds, Fondation Paul Sacher, Bâle
Bibliographie
– C.F. Ramuz, Souvenirs sur Igor Strawinsky, 1929
– P. Sulzer, Zehn Komponisten um Werner Reinhart, 1, 1979, 17-94
– C. Tappolet, éd., Correspondance Ernest Ansermet - Igor Strawinsky, 3 vol., 1990-1992
– A. Rosenthal, «Die Paul Sacher Stiftung am Wendepunkt», in Paul Sacher, 28. April 1906 - 26. Mai 1999, 2000, 32-36
– Ph. Girard, A. Rochat, C.F. Ramuz - Igor Strawinsky, 2007

Auteur(e): Ulrich Mosch / EVU