No 2

Kirchner, Theodor

naissance 10.12.1823 à Neukirchen (près de Chemnitz), décès 18.9.1903 à Hambourg, luthérien, Allemand. Fils de Johann Gottfried, instituteur. ∞ 1868 Maria Schmidt, cantatrice, de Bohème. K. étudia l'orgue et le piano à Chemnitz et à Leipzig (1835-1840). Sur recommandation de Felix Mendelssohn, il fut nommé organiste de l'église de Winterthour (1842), où il enseigna et anima intensément la vie musicale. Etabli à Zurich en 1862, il dirigea les concerts d'abonnement de la Société générale de musique jusqu'en 1865 et fut organiste de l'église Saint-Pierre dès 1871. Il quitta la Suisse en 1872, devint directeur du conservatoire de Wurtzbourg, et vécut par la suite en compositeur indépendant à Dresde et Hambourg. K., qui faisait partie des amis intimes de Johannes Brahms, composa essentiellement de la musique de chambre et de nombreuses petites pièces pour piano (plus de mille), qui lui valurent le surnom de "maître de la miniature".


Bibliographie
– R. Sietz, Theodor Kirchner, 1971

Auteur(e): Christoph Ballmer / DVU