No 1

Perrenoud, Jean-Frédéric

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 18.4.1912 à Cernier, décès 9.5.1988 à Dombresson, prot., de La Sagne et des Ponts-de-Martel. Fils de Georges, ébéniste, et de Caroline Lepp, pianiste. ∞ 1) 1936 Nelly Maillardet, 2) 1957 Irène Loebmann. Après avoir suivi des cours de piano, P. étudia la théorie musicale aux conservatoires de Neuchâtel et Genève (avec Jean-Paul Zimmermann) parallèlement à des études de lettres et de théologie aux universités de Neuchâtel et Bâle (élève de Karl Barth), licence en théologie (1936). Sa première composition s'intitula Initiales (1945). P. séjourna à Londres (1950-1956, études d'anglais), puis fut maître d'anglais (1956). Ses œuvres n'appartiennent ni à une école ni à un style particuliers. Il se consacra essentiellement à la composition dès 1978.


Bibliographie
– I. Perrenoud, Jean-Frédéric Perrenoud, compositeur, 1999

Auteur(e): Helga Maria Craubner / AN