Auberson, Jean-Marie

naissance 2.5.1920 (Jean Constant) à Chavornay,décès 4.7.2004 à Draguignan (Provence-Alpes-Côte d'Azur), prot., de Chavornay. Fils de François, agriculteur, et d'Armande Giraudet. ∞ Antoinette, fille de Robert Moulin. Etudes au conservatoire de Lausanne avec Victor Desarzens (violon) et Alfred Pochon (alto). Violoniste à l'Orchestre de chambre de Lausanne (OCL, 1943-1946), altiste à l'Orchestre de la Suisse romande (1946-1949). A. étudie à Cologne la direction avec Günter Wand (1950-1951). Chef à Radio-Beromünster (1956-1960), chef assistant à l'OCL (1963-1965); élève d'Ernest Ansermet et de Carl Schuricht (1956-1960); chef de l'Opéra de Hambourg (1968-1973). On lui doit plusieurs créations: Faits divers (1960) de Julien-François Zbinden, Pâris (1964), ballet de Henri Sauguet, Oceano-Nox (1967) de Jean Daetwyler, Concerto pour piano (1972) d'Alberto Ginastera et La folie de Tristan (1980) d'Armin Schibler.


Auteur(e): Jean-Louis Matthey