Blitzingen

Ancienne commune VS, district de Conches, ayant fusionné en 2017 avec Grafschaft, Münster-Geschinen, Niederwald et Reckingen-Gluringen pour former la commune de Goms. La commune, créée en 1848, comprenait le village de B. et les hameaux d'Ammere, Bodme, Wiler et Gadme, cités dès le XIVe s. 1203 Blicingen. 152 hab. en 1850, 208 en 1880, 188 en 1900, 180 en 1950, 99 en 2000. L'évêque de Sion et les nobles de Rarogne, Restin et Blandrate possédaient au Moyen Age des droits féodaux à B., qui faisait partie du quartier supérieur de la basse vallée de Conches. Une butte près de B., le Chaschtebiel, (chapelle citée en 1743, tombée en ruine en 1837) servait de lieu de réunion au dizain de Conches. Au spirituel, B. fit partie de la paroisse d'Ernen jusqu'en 1663, puis de celle de Niederwald jusqu'en 1877, date de sa constitution en paroisse. Le village brûla en 1932 hormis l'église et de rares habitations et fut reconstruit en 1933 dans le genre Heimatstil. Les quelques maisons du centre du village (fin XVIe s. à 1630) sont bien conservées, tout comme le hameau de Bodme, avec sa chapelle attestée en 1684. B. a gardé jusqu'à l'époque moderne un système d'exploitation agricole à deux niveaux avec fermes et cultures (lin, chanvre) dans la vallée et bétail dans les alpages. Le tourisme est devenu depuis la fin des années 1970 la principale source de revenus, bien que B. compte encore deux grandes exploitations agricoles (1999) et une menuiserie. Ammere (devenu musée privé en plein air), Gadme et Wiler ne sont plus habités toute l'année depuis 1960.


Bibliographie
MAH VS, 2, 1979, 221-258
– Th. Antonietti, «Das Dorf als Kulisse und Lebensraum», in Ethnologica Helvetica, 13/14, 1989/90, 35-65

Auteur(e): Alma Treyer Lehner / ABI