21/01/2003 | communication | PDF | imprimer | 

Böser Bund de l'Oberland bernois

Le 2 mai 1445, à Aeschi bei Spiez, quelques communautés de l'Oberland (Aeschi, Obersimmental, Niedersimmental), le Gessenay combourgeois de Berne, la ville d'Unterseen et les sujets du couvent d'Interlaken conclurent un pacte d'alliance que du côté du pouvoir on nomma Böser Bund ("mauvaise ligue"). Il s'agit de la plus importante révolte paysanne du XVe s. dans l'Oberland bernois (soulèvement des sujets du couvent d'Interlaken en 1445, conjuration de Brienz de 1446 à 1451), dirigée contre le service militaire et les taxes que Berne exigeait dans le cadre de sa politique helvétique (première guerre de Zurich). D'une durée de vingt et un ans, l'alliance prévoyait la réunion d'une assemblée annuelle à Aeschi, instance d'arbitrage et de contrôle entre l'autorité et les communes. Berne renonça à une intervention militaire et se soumit aux arbitres confédéraux, qui ordonnèrent en 1446 la dissolution de l'alliance et parvinrent en 1451 à un arrangement avec le Gessenay.


Bibliographie
– P. Bierbrauer, Freiheit und Gemeinde im Berner Oberland, 1300-1700, 1991, 170-177

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / PM