No 1

Gizzi, Tommaso Pasquale

naissance 22.9.1787 à Ceccano (Latium), décès 3.6.1849 à Lenola (Latium), cath., Italien. Etudes au séminaire de Ferentino (Latium), ordonné prêtre (1810), docteur utriusque juris à Rome (1817), avocat à la Rote romaine (1819). Fonctionnaire de la nonciature à Lucerne, G. fut auditeur (1820-1823), chargé d'affaires pontifical (1823-1827) et internonce (1827-1828); il assuma ensuite des fonctions similaires à Munich, Turin, Vienne et Bruxelles. Délégué apostolique à Ancône (1837-1839), archevêque titulaire de Thèbes (1839), G. vécut à Schwytz comme nonce en Suisse de juin 1839 à fin avril 1841, puis devint nonce à Turin (1841-1844), cardinal (1844) et cardinal secrétaire d'Etat (1846-1847). En qualité de négociateur pontifical, il permit l'intégration du canton de Schwytz au diocèse de Coire (1824) et la réorganisation du diocèse de Bâle (1828). En 1841, il tenta en vain de mobiliser les puissances européennes contre la suppression des couvents d'Argovie. Comme cardinal de la Curie, il appartenait à l'aile réformiste modérée et jouissait d'une grande popularité dans les Etats pontificaux.


Bibliographie
– C. Weber, Kardinäle und Prälaten in den letzten Jahrzehnten des Kirchenstaates, 1978, 471
DBI, 57, 392-396

Auteur(e): Markus Ries / MT