No 9

Visconti, Philippe

naissance 19.8.1721 à Massino (Lombardie), décès 30.12.1801 à Lyon, cath., de Milan. Fils d'Orlando et d'Isabella d'Antonio Bendoni. Docteur en théologie (1765), V. fut notamment chanoine de la collégiale Saint-Laurent à Milan, visitateur régional, protonotaire apostolique honoraire, prélat domestique du pape et prévôt du chapitre cathédral de Milan. En 1783, l'empereur Joseph II le nomma archevêque de Milan, titre que le pape Pie VI ne lui reconnut qu'en 1784. Homme prudent et accommodant, il affronta mollement l'offensive des Lumières et les réformes religieuses des souverains autrichiens. Il entreprit des visites pastorales dans les vallées ambrosiennes (1785-1786 et 1789). Il obtint de Léopold II des concessions dans le domaine spirituel et dans l'enseignement religieux. Après l'arrivée des troupes napoléoniennes en 1796, il subit les spoliations et les réquisitions de l'occupant et vécut les vicissitudes de la République cisalpine. En 1801, V. se rendit à Lyon pour prendre part à la Consulta extraordinaire.


Bibliographie
– E. Cazzani, Vescovi e arcivescovi di Milano, 1955, 277-281
HS, I/6, 358
– A. Caprioli et al., éd., Diocesi di Milano, 2, 1990, 621
– A. Majo, dir., Dizionario della Chiesa ambrosiana, 6, 1993, 3963-3966

Auteur(e): Francesca Chiesi Ermotti / DW