No 1

Paget, Joseph-Marie

naissance 25.3.1727 à Saint-Julien-en-Genevois, décès 23.4.1810 à Saint-Julien-en-Genevois, cath., Français. Fils de Charles-Antoine, avocat, et d'Elisabeth Besson. Ecole à Saint-Julien-en-Genevois, collège à Thonon, collège des Provinces à Turin, licence en théologie (1749), doctorat en droit canon (1750). Ordonné prêtre (1751). Visiteur des collèges de Savoie (1769), prévôt de la cathédrale Saint-Pierre d'Annecy (1771), vicaire général du diocèse de Genève-Annecy (1780), vicaire capitulaire à la mort de l'évêque (1785), évêque de Genève et abbé de Chézery (1787). Lors de la Révolution, P. se retira à Turin et continua à administrer son diocèse, en dépit de l'élection de François-Thérèse Panisset comme évêque constitutionnel du nouveau diocèse du Mont-Blanc, consécutive à son départ (1793). Se conformant au concordat de 1801, il démissionna de sa charge épiscopale et fut appelé à administrer le diocèse nouvellement formé de Chambéry et Genève jusqu'à la nomination du titulaire (1803).


Bibliographie
HS, I/3, 263-265

Auteur(e): Sandra Coram-Mekkey