14/03/2006 | communication | PDF | imprimer

Ependes (VD)

Comm. VD, distr. d'Yverdon. 1154 Spinles, 1174 Espinnes. 17 feux en 1404, 16 en 1550, 252 hab. en 1764 (47 feux), 265 en 1798, 320 en 1850, 249 en 1900, 293 en 1950, 205 en 1980, 320 en 2000. Refuge burgonde sur une arête dominant le village, La Poëpe. Le village était terre patrimoniale des Grandson-Belmont, qui en donnèrent certains revenus à l'abbaye du Lac de Joux, d'autres à la chartreuse de La Lance. E. fit partie de la seigneurie de Belmont, puis de la châtellenie du même nom sous LL.EE. de Berne (bailliage d'Yverdon), qui érigèrent en 1663 cette terre en seigneurie pour André du Plessis-Gouret. L'église paroissiale Saint-Martin fut donnée en 1172 par l'évêque Landri de Durnes aux prémontrés du Lac de Joux, qui la desservirent jusqu'à la Réforme. Annexes à Suchy et Essert-Pittet. Au XXe s., E. est rattaché à la paroisse de Suchy. En 1764, prairies artificielles, pâturages dans les marais de l'Orbe; dentellerie. Société de fromagerie 1830-1971; dès 1972, lait livré à Migros. Le village est resté agricole (la sucrerie d'Aarberg y est propriétaire; horticulture, peupleraie). Remaniements parcellaires en 1920, 1945 et 1990. Gare du chemin de fer de la ligne Morges-Yverdon (1855). Autoroute A1 en 1982. Bâtiment scolaire (1868), une seule classe en 1991 (groupement scolaire).


Bibliographie
– O. Dessemontet, La seigneurie de Belmont au Pays de Vaud, 1154-1553, 1955

Auteur(e): Olivier Dessemontet