No 1

Schönborn, Damian Hugo von

naissance 19.9.1676 à Mayence, décès 19.8.1743 à Bruchsal (Bade), cath. Fils de Melchior Friedrich, comte d'Empire, et de Maria Sophia von Boineburg. Elève des collèges jésuites d'Aschaffenburg et de Wurtzbourg dès 1686, S. étudia dans plusieurs universités européennes dès 1693, notamment au Collegium germanicum de Rome, à Sienne, Leyde et Paris. Après être entré dans l'ordre teutonique, S. fut conseiller privé (Wirklicher Rat) du grand maître dès 1705. Envoyé de l'empereur Joseph Ier dans le cercle d'Empire de Basse-Saxe et auprès des villes hanséatiques de Hambourg et Brême (1708), il fut membre du Conseil secret de l'empereur en 1711, avec le titre d'excellence (Wirklicher Geheimer Rat) dès 1716. Elu cardinal sur proposition de Joseph Ier en 1713, il participa aux conclaves de 1721 et 1730. Il fut nommé coadjuteur du diocèse de Spire en 1716, avec droit à la succession, qui survint en 1719; après son ordination en 1720, il fut consacré évêque de Spire en 1721. Grâce à l'appui du prince-évêque Johann Franz Schenk von Stauffenberg et, sans doute, aux relations de S. avec Rome et Vienne, le chapitre cathédral de Constance le choisit comme coadjuteur (1722). A la mort de Stauffenberg, S. devint prince-évêque de Constance (1740), mais exerça cette fonction depuis Bruchsal (résidence des évêques de Spire). Ses efforts pour réformer la formation scientifique au séminaire de Meersburg se heurtèrent aux idées conservatrices de Kasimir Anton von Sickingen, son futur successeur. En raison de tensions constantes entre S. et le chapitre cathédral de Constance, la capitulation électorale fut modifiée: la charge de coadjuteur fut désormais de durée déterminée. S. fit transformer le château neuf à Meersburg, projet qu'il confia à Balthasar Neumann; il fit appel au stucateur renommé Joseph Anton Feuchtmayer pour le décor de la chapelle.


Bibliographie
HS, I/2, 442-450

Auteur(e): Herbert Frey / CAP