No 4

Zwinger, Johann Rudolf

naissance 12.9.1660 à Bâle, décès 18.11.1708 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Johannes ( -> 3). Frère de Theodor ( -> 8). ∞ 1691 Katharina Mitz, fille d'Andreas. Etudes de philosophie (dès 1673) et de théologie (dès 1676) à l'université de Bâle, consécration (1680), doctorat en théologie (1704). Séjour à Zurich, puis à Genève (1681), où Z. fut prédicant auprès de la paroisse allemande. Aumônier dans le régiment Stuppa (1686), stationné dans le Hainaut (auj. Belgique). Vicaire de Saint-Alban à Bâle (1688), pasteur de Liestal (1690) et de l'église Sainte-Elisabeth de Bâle (1700), pasteur de la cathédrale de Bâle et antistès (1703), professeur de dogmatique à l'université. Z. publia des écrits de controverse, des sermons et des oraisons funèbres. Son ouvrage polémique Trost Israels (1685) traite de la future conversion des juifs. On lui attribue la publication anonyme Historische Beschreibung Der grossen Veränderung in Engelland (1690). Lors du synode de 1693, il encouragea le travail manuel dans les écoles de campagne. Membre de la Société anglaise pour la propagation de la foi.


Bibliographie
ADB, 45, 1900, 542-543
Matrikel Basel, 4, 79-80

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / EVU