Chavannes-le-Chêne

Comm. VD, distr. d'Yverdon, avec le hameau de la Ruchille. 1334 Chavanes. 28 feux en 1550, 192 hab. en 1764, 331 en 1850, 384 en 1900, 261 en 1950, 201 en 1970, 233 en 2000. Habitat néolithique et habitat du haut Moyen Age (Ve s.-VIIIIe s.) au Vallon des Vaux. C. fit partie de la seigneurie de Saint-Martin-du-Chêne et en fut le siège dès le XVIe s. Rattaché au bailliage d'Yverdon sous le régime bernois. Des prud'hommes sont cités en 1335. La chapelle Sainte-Marie-Madeleine (citée en 1320, restaurée en 1881 et 1950) était filiale de la paroisse de Saint-Martin-du-Chêne (dite du Pâquier dès 1667). Le château est devenu au XIXe s. l'auberge communale, restaurée en 1958. Tannerie au XVIIIe s. Anciennes carrières de grès coquillier. Remaniement parcellaire en 1943-1944. Bâtiment scolaire de 1934; l'ancien battoir a été transformé en grande salle en 1984.


Bibliographie
Archéol. du Moyen Age, cat. expo. Lausanne, 1993, 48-49

Auteur(e): Pierre-Yves Favez