Chanéaz

Ancienne commune VD, district du Gros-de-Vaud, ayant fusionné en 2013 avec Chapelle-sur-Moudon, Correvon, Denezy, Martherenges, Neyruz-sur-Moudon, Peyres-Possens, Saint-Cierges et Thierrens pour former la commune de Montanaire. Sur le plateau du Jorat septentrional, avec petite enclave entre Correvon et Vuissens. 1184 Chafneya. 80 hab. en 1764, 117 en 1798, 149 en 1850, 159 en 1888, 132 en 1900, 103 en 1950, 61 en 1970, 87 en 2000. Au Moyen Age, la seigneurie de C. était réunie à celle de Donneloye. Elle appartint dès 1604 à Peterman d'Erlach, puis aux familles Vallier et de Roll, enfin de 1652 à 1798 à la famille de Loys. C. fit partie du bailliage d'Yverdon sous le régime bernois, puis du district d'Yverdon de 1798 à 2006. Cour de châtellenie seigneuriale. La commune était gérée par l'assemblée des communiers. Le collège, classé monument historique (cloche de 1670) a été aménagé au XXe s. dans l'ancienne église, annexe de la paroisse de Donneloye dès le Moyen Age. Localité essentiellement agricole, sans réelles possibilités d'accueil de citadins du fait de son éloignement de Moudon et d'Yverdon.


Bibliographie
– L. Michaud, Yverdon à travers son passé, 1969

Auteur(e): Philippe Heubi