No 1

Vautravers, Jean-Rodolphe

baptême 29.4.1723 à Berne, décès 19.4.1800 à Florence, sépulture à Livourne, prot., de Berne, Anglais (1757), de Bienne (1776). Fils de Jean-Rodolphe et de Jeanne-Marie de Bettaz. ∞ Jane Fisher, nièce de Richard Osbaldestone, évêque de Londres. Etudes de théologie à l'académie de Genève (1746) et à Strasbourg (1747). Précepteur en Suède et en Angleterre, puis retour à Berne (1761). En 1763, V. fit à Bienne l'acquisition d'un bien-fonds qu'il baptisa Rockhall. Il entretint une correspondance notamment avec Benjamin Franklin, dont il traduisit les textes en allemand, et Rousseau qui lui rendit visite à Bienne en 1765. En 1779, s'étant endetté dans le commerce de l'art, il dut vendre Rockhall et fut expulsé de Bienne. Par la suite, il vécut à Hambourg et en Angleterre. Membre de la Royal Society (1755), membre d'honneur de la Société économique de Berne (1761), membre et président (1765) de la Société économique de Bienne, membre d'honneur du Grand Conseil de Bienne (1778).


Bibliographie
– G.G. Milner-Gibson-Cullum, F. Campbell Macauley, The Inscriptions in the Old British Cemetery of Leghorn, 1906
Livre du Recteur, 6, 130
– W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 457

Auteur(e): Heidi Lüdi / VW