No 1

Struve, Henri

naissance 6.9.1751 à Lausanne, décès 29.11.1826 à Lausanne, prot., de Lausanne (1757 ). Fils de Guillaume Otton, médecin et chimiste, originaire d'Iéna, et de Judith Secretan. ∞ 1778 Rose Esther Pellissier, fille de Louis, commandant. Etudes de médecine à Tübingen et Leyde. S. s'orienta vers la chimie et la minéralogie. Berne l'envoya se perfectionner en Allemagne en 1778. Professeur honoraire à l'académie de Lausanne (1784), premier titulaire de la chaire de chimie et de minéralogie (1799), puis aussi chargé de celle de physique (1801). Inspecteur général des mines et salines vaudoises (dès 1804). Auteur d'un supplément au Dictionnaire de chymie de Pierre Joseph Macquer (1789), de Principes de minéralogie (1795), et de nombreux ouvrages sur les salines. Membre fondateur de la Société helvétique des sciences naturelles (1815). Sa collection de minéraux constitue l'un des embryons du Musée cantonal fondé en 1818.


Fonds d'archives
– Fonds, BCUL (1300 imprimés précieux)
Bibliographie
– E. Payot, Mines et salines vaudoises de Bex, 1921
– E. Olivier, Médecine et santé dans le Pays de Vaud au XVIIIe s., 1675-1798, 2, 1939, 1055-1056

Auteur(e): Guy Saudan