No 6

Spengler, Lorenz

baptême 22.9.1720 à Schaffhouse, décès 20.12.1807 à Copenhague, prot., de Schaffhouse, bourgeois de Copenhague (1745). Fils de Hans Konrad, maître maçon ou contremaître, et de Maria Peter. ∞ 1756 Gertraud Sabina Trott, fille de Johann Kaspar, secrétaire de douane, de Saxe. Apprentissage de tourneur d'art sur bois auprès de Johann Martin Teuber à Ratisbonne (1734). En 1739, S. se rendit de Schaffhouse à Berne, y dessina notamment des médailles, avant d'aller à Londres en 1743. La même année, il partit pour Copenhague avec le peintre Markus Tuscher qui l'introduisit à la cour. S. devint tourneur d'art de la cour du roi du Danemark (1745), puis administrateur du cabinet royal de curiosités (1771). Il acquit une reconnaissance européenne grâce à ses collections de coquillages et minéraux, ses traitements médicaux par électrothérapie et la fabrication de dents artificielles. Ses réalisations en ivoire, ambre jaune et autres matériaux exotiques sont conservées au Musée Allerheiligen à Schaffhouse et surtout au château Rosenborg à Copenhague. Membre d'une dizaine de sociétés de sciences naturelles.


Bibliographie
– U. Thieme, F. Becker, Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, 31, 1937, 357-358
– E. von Philippovich, «Lorenz Spengler», in SchBeitr., 58, 1981, 307-312

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / RHD