No 1

Soubeyran, Pierre

naissance 6.11.1709 à Genève, décès 12.4.1775 à Genève, prot., natif, reçu gratuitement à la bourgeoisie en 1770. Fils de Pierre, réfugié huguenot, de Sauve (Languedoc), serrurier, et de Pernette de Bourdeau. Cousin de Jean-Pierre (1708-1774), miniaturiste, avec qui S. est souvent confondu. ∞ Andrienne Flournoy, fille de Jean-Philippe. Elève du peintre Daniel Gardelle à Genève, puis de Georg Friedrich Schmidt à Paris. Encouragé par Jean-Jacques Burlamaqui, S. fit d'abord une carrière de graveur à Paris; il fut attaché de 1742 à 1749 à l'Académie royale des sciences. En 1748, il fut appelé à Genève pour diriger l'école publique de dessin, ouverte en 1751. Son importante bibliothèque révèle l'étendue de ses intérêts et divers mémoires témoignent de sa réflexion pédagogique.


Bibliographie
– D. Buyssens, «La carrière parisienne de Pierre Soubeyran, premier directeur de l'école publique de dessin de Genève», in Liber veritatis, 2007, 181-189
– D. Buyssens, La question de l'art à Genève, 2008

Auteur(e): Danielle Buyssens, Lucien Boissonnas