No 2

Mestrezat, Philippe

naissance 14.10.1618 à Genève, décès 1.2.1690 à Genève, prot., de Genève. Fils de Domaine, auditeur et syndic, et de Jeanne Tudert. ∞ Madeleine De La Rue, fille de Louis, syndic. Etudes de théologie à l'académie de Genève. Nommé pasteur à Genève en 1644. A l'académie, M. fut professeur de philosophie (1641), puis de théologie (1649) et recteur (1649-1654, 1670-1672). Partisan de la théologie de la grâce de Moïse Amyraut (universalisme hypothétique), il entra en conflit avec la majorité de la Compagnie des pasteurs.


Bibliographie
Livre du Recteur, 4, 523

Auteur(e): Martine Piguet