No 1

Mechel, Christian von

naissance 4.4.1737 à Bâle, décès 4.11.1817 à Berlin, prot., de Bâle. Fils de Johannes, tonnelier. ∞ 1) 1764 Elisabeth Haas, fille de Johann Wilhelm, fondeur de caractères typographiques, de Nuremberg, 2) 1795 Frederike von Wagner (divorce en 1796). Beau-frère de Wilhelm Haas. Après une formation de graveur sur cuivre à Nuremberg et à Augsbourg, M. travailla à Paris de 1757 à 1764 avec Johann Georg Wille, d'abord comme stagiaire, puis comme collaborateur, avant d'ouvrir un atelier. Il revint à Bâle en 1765 et accepta d'entrer au Grand Conseil; la charge lui avait déjà été conférée en 1761. Son atelier de gravure devint, peu à peu, un établissement renommé dans le commerce d'objets d'art et l'édition qui contribua, notamment, à la mise en valeur de l'œuvre de Hans Holbein le Jeune. Sous l'influence de Johann Joachim Winckelmann, M. introduisit le néoclassicisme à Bâle. Il enseigna le dessin appliqué à l'université de Bâle (1770-1806), adhéra à la Société helvétique (1777) et réorganisa la galerie impériale de Vienne selon des critères historiques et artistiques (1779-1784). M. abandonna son commerce, qui périclitait, et s'installa en 1806 à Berlin, où il fut éditeur d'art et membre de l'Académie royale des beaux-arts (1807).


Bibliographie
SKL, 2, 345-348
– L. H. Wüthrich, Christian von Mechel, 1956
– L. H. Wüthrich, Das Œuvre des Kupferstechers Christian von Mechel, 1959

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / OME