No 5

Mallet, Jacques-André

naissance 23.9.1740 à Genève, décès 31.1.1790 à Genève, prot., de Genève. Fils de Jean-Robert, officier au service de France, et de Dorothée Favre. Beau-frère de Jean-Louis Pictet. Célibataire. Etudes de mathématiques à l'académie de Genève et à l'université de Bâle (chez Daniel Bernoulli, 1760-1762). Voyage d'étude en France et en Angleterre (1765). En 1768, M. fut désigné par l'académie de Saint-Pétersbourg pour faire des observations relatives au passage de Vénus sur le disque solaire. Membre du Conseil des Deux-Cents de Genève (1770). Professeur honoraire de la nouvelle chaire d'astronomie de Genève (1771-1790). En 1772, il fonda l'observatoire astronomique, qu'il équipa avec ses propres instruments. M. effectua de nombreuses observations d'éclipses et d'occultations d'étoiles. Membre de la Royal Society de Londres et de l'Académie de Saint-Pétersbourg (1769), membre correspondant de l'Académie des sciences de Paris (1772). Un cratère de la Lune porte son nom.


Fonds d'archives
– Fonds, Bibl. de l'Observatoire de Genève
Bibliographie
Livre du Recteur, 4, 407-408
– J. Trembley, éd., Les savants genevois dans l'Europe intellectuelle, 1987, 55-71, 415
– J.-D. Candaux et al., éd., Deux astronomes genevois dans la Russie de Catherine II, 2005

Auteur(e): Marcel Golay