No 2

König, Emanuel

naissance 1.11.1658 à Bâle, décès 30.7.1731 à Bâle, prot., de Bâle. Fils d'Emanuel, imprimeur. ∞ 1696 Ursula Weiss, sans doute fille de Marx, représentant de la corporation des Forgerons au Grand Conseil de Bâle. Maître ès arts en 1677, docteur en médecine à Bâle en 1682. Reçu à l'Académie léopoldine des sciences naturelles (dont l'organe publiera une cinquantaine de ses articles), K. entreprit en 1683-1684 un voyage à Genève, dans le midi de la France, en Italie du Nord et à Florence, à la rencontre de médecins renommés. Auteur de présentations encyclopédiques du Regnum minerale (1686), du Regnum vegetabile (1688) et du Regnum animale (1698). Professeur de grec à Bâle (1695-1703), de philosophie naturelle (1703-1711), de médecine théorique (dès 1711). Son Guldener Artzney-Schatz (1704) contient de nombreuses recettes de bonne femme.


Oeuvres
Neu curioses eydgnossisch-schweitzerisches Hauss-Buch, 1705
Bibliographie
– A. Burckhardt, Geschichte der medizinischen Fakultät der Universität zu Basel 1460-1900, 1917, 204-206
– W. Rother, Die Philosophie an der Universität Basel im 17. Jahrhundert, th. Zurich, 1980, 254-256

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / PM