Saum

Ancienne mesure de capacité pour les liquides en Suisse alémanique (Saum) et dans les Grisons (ital. soma), pour le transport du vin. Tonneau d'une capacité de 130 à 180 l, le Saum contenait selon la région de 90 à 128 Mass locaux (pots); il correspondait à quatre Eimer (setiers) ou brantes (cent pots) à Berne, à Soleure, en Argovie et en Suisse centrale, à 1½ setier (90 pots) à Zurich, Glaris et dans les Grisons, à quatre setiers (120-128 pots) en Suisse orientale, à trois Ohm (96 pots) dans la ville de Bâle. Le Saum était de moindre capacité dans les Grisons et dans la vallée du Rhin saint-galloise (80-90 pots ou 90-117 l). Le concordat entre cantons alémaniques, entré en vigueur en 1838, fixa la valeur du Saum à 100 pots (150 l). La soma, dans le val Bregaglia, correspondait à 80 boccali (120 l; Pinte (liquides)) et servait à mesurer les vins importés de la Valteline. Ces mesures ont disparu avec l'adoption du litre en 1877 (Poids et mesures).


Auteur(e): Anne-Marie Dubler / LA