Bursinel

Comm. VD, distr. de Rolle. Village-rue sur une faible élévation, face au Léman. 1139 Brucines. 87 hab. en 1764, 143 en 1798, 187 en 1850, 166 en 1860, 199 en 1900, 219 en 1950, 164 en 1980, 271 en 1990, 342 en 2000. B. faisait partie de la seigneurie de Mont-le-Vieux. Pierre de B. fit don de terres à la chartreuse d'Oujon en 1244. Château de 1143, avec d'importantes adjonctions aux XVIe et XVIIIe s. Au XVIe s., la seigneurie de B. passa aux Sacconay (dont le dernier descendant acheta la juridiction haute, basse et moyenne à la baronne de Rolle en 1745), puis en 1791, par mariage, aux Watteville. Bailliage de Morges. La chapelle (1139, saint Hilaire), filiale de Bursins (diocèse de Genève) devint paroissiale au début du XIIIe s. Réformée en 1536, elle fut rattachée à plusieurs reprises et successivement aux paroisses de Bursins et de Rolle au XIXe s.; au XXe s. B. fait partie de la paroisse de Rolle. En 1922, d'importants travaux d'amélioration foncière ont été menés avec la commune de Dully. L'adduction d'eau et l'installation d'hydrants ont favorisé la culture mécanique du vignoble. B. conserve une structure viticole et agricole, mais tend à devenir une commune résidentielle.


Bibliographie
Le district de Rolle, 1989

Auteur(e): François Vodoz