Villarzel

Commune VD, district de Broye-Vully, comprenant Rossens (VD) et Sédeilles depuis 2006. Sur les collines qui dominent la rive droite de la Broye. 1228 Vilarsel, 1346-1347 Villarse levesque, 1453 Villarsel Levesque. 36 feux en 1677, 18 en 1741, 167 hab. en 1764, 358 en 1850, 296 en 1900, 226 en 1950, 158 en 1990, 190 en 2000. V. appartenait au domaine temporel de l'évêque de Lausanne (participation aux états de l'évêché) et formait une châtellenie (Sédeilles, Cerniaz, Villars-Bramard, Rossens, Marnand et Granges), faisant avec celle de Lucens un territoire d'un seul tenant, entouré de possessions savoyardes. Elle constituait en 1397 7,2% de la population des possessions de l'évêque et 5,5% des revenus de la mense épiscopale. Un château (castrum) fut construit par l'évêque Berthold de Neuchâtel (1212-1220), des fortifications par saint Boniface (1231-1239). Deux châtelards se trouvaient au nord du bourg. Un châtelain épiscopal est mentionné dès 1248; la charge fut parfois exercée par la famille de V. La paix entre l'évêque de Lausanne et Louis II de Savoie-Vaud, qui avait dévasté les terres épiscopales, y fut signée en 1316. De l'ancien château, seule la tour qui s'appuyait sur l'enceinte a subsisté (restaurée à la fin du XVIe s.). L'existence de la commune est antérieure aux premières mentions du XVe s. A l'époque bernoise (1536-1798), V. demeura le centre d'une châtellenie dans le bailliage de Moudon. Au XVIIe s., le bourg castral ("la ville") se dépeupla au profit du village. La commune fut rattachée au district de Payerne de 1798 à 2006 (fribourgeois de 1798 à 1803). Filiale de la paroisse de Granges en 1416 (chapelle de la fin du Moyen Age), V. fut érigé en paroisse en 1622 (comprenait Rossens et Sédeilles), puis réunie à nouveau à Granges en 2000. Une auberge est mentionnée au moins dès le milieu du XVIe s. V. a gardé sa vocation agricole, axée essentiellement sur la production laitière et l'élevage.


Bibliographie
– A. Kohler, «Villarzel l'Evêque, des origines à 1798», in RHV, 1922, 18-29, 43-50, 76-83, 109-123, 129-136, 161-170, 213-219, 323-324
– A. Kohler, «Configuration territoriale des châtellenies de Lucens et de Villarzel», in RHV, 1941, 275-278
– J.-D. Morerod, La genèse d'une principauté épiscopale, 2000, 349-353, 423-424
MAH VD, 8, 2015, 316-345

Auteur(e): Gilbert Coutaz