Rüti bei Lyssach

Comm. BE, distr. de Berthoud, arrondissement administratif de l'Emmental, comprenant le village de R., ŕ l'ouest de Berthoud, sur la rive gauche de l'Emme, et les hameaux de Ramsi et de Rütihubel. 1341 Ruiti. 106 hab. en 1764, 132 en 1850, 128 en 1900, 102 en 1950, 156 en 2000. Le patronage de l'église (mentionnée en 1275) passa en 1350 d'un bourgeois de Berthoud aux ermites de Witenbach (Heiligkreuz LU), en 1360 ŕ la commanderie de l'ordre teutonique de Berne, en 1485 au chapitre de Saint-Vincent et en 1528 ŕ la ville de Berne. La paroisse de R., qui incluait quatre fermes de Lyssach, fut desservie par le diacre de Berthoud, de la Réforme ŕ 1938, puis par Kirchberg, dont elle était devenue une filiale en 1874. Au plan judiciaire, le village relevait de la basse juridiction d'Alchenflüh; sur le plan militaire et fiscal, il fit partie dčs 1431 du district forain de Berthoud. Il forma une commune avec Lyssach en 1798, dont il se détacha en 1803. Il perdit une part de son caractčre agricole avec la construction du quartier de Binsberg, créé ŕ la suite de l'amélioration foncičre et du remaniement parcellaire de 1960. En 2000, 72% de la population active travaillaient hors de la commune, surtout ŕ Berne et ŕ Berthoud.


Bibliographie
Heimatbuch des Amtes Burgdorf und der Kirchgemeinden Utzenstorf und Bätterkinden, 2 vol., 1930-1938
– E. Glauser, «Ein Beitrag zur Geschichte der Gemeinde Rüti bei Lyssach», in Burgdorfer Jahrbuch, 32, 1965, 89-98
– H. Ryser, Rüti bei Lyssach, 1982
– U. Schneeberger, Bauinventar der Gemeinde Rüti bei Lyssach, 2001

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / MK