07/06/2013 | communication | PDF | imprimer | 

Sassel

Ancienne comm. VD, distr. de la Broye-Vully, ayant fusionné en 2011 avec Cerniaz (VD), Combremont-le-Grand, Combremont-le-Petit, Granges-près-Marnand, Marnand, Seigneux et Villars-Bramard pour former la comm. de Valbroye. Village groupé, aux confins nord-est du Jorat, sur la rive gauche de la Broye. 1177 Sases. 14 feux en 1742, 165 hab. en 1764, 303 en 1850, 317 en 1900, 215 en 1950, 148 en 2000. Sur la route médiévale Payerne-Orbe. S. dépendait de l'abbaye de Payerne. Dès le XIIe s., à la suite d'une donation du chanoine Emmo de S., une partie du village appartint au chapitre de Lausanne. S. releva directement du gouverneur (bailli) de Payerne de 1536 à 1798; cour de justice. En 1792, l'un des deux signaux d'alarme du gouvernement se trouvait à S. Sous la République helvétique, la commune fut rattachée dans le district d'Estavayer-le-Lac. Elle chercha dès 1802 à rejoindre le canton de Vaud. Elle fit partie du district de Payerne de 1803 à 2006. Rattachée à la paroisse de Granges[-près-Marnand], S. envoyait sous le régime bernois un assesseur au consistoire. Chapelle Saint-André attestée en 1503, au plafond en berceau lambrissé. Institution pour vieillards depuis 1930. Afin de préserver une vie sociale, la commune acheta le café et la grande salle en 1980. Le village est resté agricole. Corvées obligatoires réintroduites vers 1980 pour l'entretien des forêts et des chemins.


Auteur(e): Gilbert Marion