• <b>Samuel Bodmer</b><br>L'arpenteur dessinant vers 1711 en compagnie d'un observateur, aquarelle figurant sur l'une des pages de son <I>March-Buch</I> (Archives de l’Etat de Berne, Atlanten 2, n<SUP>o</SUP> 124).

No 21

Bodmer, Samuel

baptême 25.12.1652 à Berne, décès 3.10.1724 à Oberburg, prot., de Berne. Fils de Joseph, meunier. ∞ 1680 Maria Wyss, fille d'Anton, orfèvre et maître de la monnaie. B. fut d'abord boulanger, puis entra vers 1680 dans l'artillerie bernoise, où il atteignit le grade de lieutenant. Il acquit en 1695 le domaine du château et la bourgeoisie d'Amsoldingen, où il exploita un moulin. Il obtint vers 1700 la charge d'arpenteur de l'Etat de Berne. Son relevé géométrique du chemin de la Gemmi, achevé en 1701, parut dans le troisième volume de l'Helvetiae historia naturalis de Johann Jakob Scheuchzer. Son "Plan du cours de la Thielle et de l'Aar, du lac de Bienne à Rüti, contenant la proposition d'un canal près de Bürglen" préfigure sur des points importants le projet de correction des eaux du Jura. B. fit des arpentages en Argovie (1705), puis un relevé complet des frontières bernoises (1706-1717), consigné dans le March-Buch. Il dirigea les travaux de détournement de la Kander dans le lac de Thoune, de 1712 à 1714.

<b>Samuel Bodmer</b><br>L'arpenteur dessinant vers 1711 en compagnie d'un observateur, aquarelle figurant sur l'une des pages de son <I>March-Buch</I> (Archives de l’Etat de Berne, Atlanten 2, n<SUP>o</SUP> 124).<BR/>
L'arpenteur dessinant vers 1711 en compagnie d'un observateur, aquarelle figurant sur l'une des pages de son March-Buch (Archives de l’Etat de Berne, Atlanten 2, no 124).
(...)


Bibliographie
SKL, 1, 161-162

Auteur(e): Karin Marti-Weissenbach / BB