Missy

Comm. VD, distr. de la Broye-Vully. Village-rue. 1148 Missiacum (vidimus), 1183 de Missiaco, ancien nom all. Missach. 220 hab. en 1764, 282 en 1850, 359 en 1900, 318 en 1950, 275 en 2000. Nécropole du haut Moyen Age. Le château d'Agnens devait se situer au nord du cimetière actuel. Au Moyen Age, M. appartenait au prieuré de Payerne (attestations en 1148, 1183). Le seigneur de Grandcour y avait des droits (justice, giète). De 1536 à 1798, M. fit partie du gouvernement de Payerne. La commune était régie par un conseil des XII; cour de justice. Elle appartint au district de Payerne de 1803 à 2006. Rattaché à la paroisse de Dompierre-en-Vully, M. dépendit de Ressudens dès 1536. Chapelle remplacée par un temple neuf en 1810. Communauté de l'Eglise libre de 1847 à 1965 avec chapelle de 1878 et école privée (1879-1922). Pierre de Savoie acheta le moulin et le battoir du Chaffard en 1263. Querelles aux XIVe  et XVe s. avec Payerne et Corcelles pour la jouissance de pâturages; au début du XXIe s., Payerne possède encore des terres sur M. Elevage chevalin au XVIIIe s. Société de fromagerie dès 1831. Remaniement parcellaire (1920-1930); quelques gros domaines constitués vers 1900. Tous les agriculteurs travaillent des terres sur Fribourg.


Bibliographie
– E. Meyer, Notice hist. concernant la comm. de Missy, ms., s.d. (ACV)
– H. Perrochon et al., Missy, 1955
– G. Marion, O. Thévoz, «Missy», in Almanach de la Broye vaudoise et fribourgeoise, du Jorat et du Vully, 1997, 179-189

Auteur(e): Gilbert Marion