21/01/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Combremont-le-Grand

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. VD, distr. de Payerne, sur la route Payerne-Thierrens. 911 Cumbromo, 1142 Combremont. 21 feux en 1432, 194 hab. en 1764, 257 en 1798, 444 en 1850, 441 en 1900, 458 en 1920, 362 en 1950, 278 en 1980, 308 en 2000. Au lieudit Le Cerisier, tombes du haut Moyen Age; à proximité, trois creux en forme de puits, disposés triangulairement, n'ont pu être datés. La famille de Combremont, propriétaire de la seigneurie jusqu'au XIVe s., bâtit vers 1330-1340 un château sur le site d'une construction plus ancienne (transformations dans la seconde moitié du XVIe s.). Après l'extinction des Combremont, plusieurs familles furent seigneurs de C. (les d'Avenches et les d'Estavayer, les Mestral et les Mayor). En 1536, Berne et Fribourg se partagèrent la seigneurie, dont la plus grande partie alla à Berne et fut rattachée au bailliage de Moudon. Cour de justice seigneuriale. Le village était administré par l'assemblée des communiers et par deux gouverneurs. De 1798 à 1803, C. fit partie du district de Moudon, puis de celui de Payerne. Au spirituel, première mention d'une chapelle en 911, de l'église paroissiale au XIVe s. La paroisse comprend Combremont-le-Petit, Treytorrens et Champtauroz. Le temple fut entièrement reconstruit en 1824-1825. La commune, agricole, compte plusieurs petites entreprises et a construit dans les années 1980 une zone de villas au sud du village. Nouveaux locaux pour l'école en 1951.


Auteur(e): Valérie Favez