No 4

Reding, Augustin

naissance 10.8.1625 à Lichtensteig, décès 13.3.1692 à Einsiedeln, cath., de Lichtensteig et Schwytz. Fils de Johann Rudolf, bailli du Toggenbourg, et de Margarete Pfyffer von Altishofen. Frère de Heinrich ( -> 17). Etudes à l'abbaye d'Einsiedeln. Profès en 1641, R. fut ordonné prêtre à Einsiedeln en 1649. Il y enseigna la philosophie dès 1649, puis la théologie. En 1654, il devint maître des novices et instructeur des frères. Maîtrise en théologie à Fribourg-en-Brisgau en 1654, puis professeur de théologie à l'université bénédictine de Salzbourg de 1654 à 1657 (doyen en 1655-1656). Rappelé à Einsiedeln, R. enseigna la théologie dès 1657 et devint doyen en 1659. Elu abbé en 1670, il fit réédifier le chœur de l'église abbatiale en 1676, la chapelle des confessionnaux en 1678 et la chapelle Sainte-Marie-Madeleine en 1684. Auteur d'un grand nombre d'écrits.


Oeuvres
Oecumenici Tridentini Concilii Veritas inextincta, 8 vol., 1675-1682
Theologiae Scholasticae […], 13 vol., 1687
Bibliographie
ADB, 27, 529-531
– R. Henggeler, Professbuch der Fürstlichen Benediktinerabtei U.L. Frau zu Einsiedeln, 1934, 133-144
HS, III/1, 577-578

Auteur(e): Albert Hug / FP