No 4

Hofmann, Augustin

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 1556 à Einsiedeln, décès 2.3.1629 à Einsiedeln, cath. Fils d'Andreas, maître d'école (et principal) à Baden, puis à l'école conventuelle d'Einsiedeln, et d'Anna Ochsner. Profès (1572), prêtre (1579). Sous-prieur (1584), doyen et organiste (1585) de l'abbaye d'Einsiedeln; élu abbé en 1600, H. réforma l'administration du couvent, consolida la vie monastique (office divin, observation de la clôture) et participa à la création de la congrégation suisse des bénédictins (à Einsiedeln en 1602). En sa qualité de visitateur, il contribua au renouvellement de plusieurs abbayes, dont Münsterlingen et Saint-Pierre à Schwytz. L'idée d'élever l'abbé d'Einsiedeln au rang d'évêque ayant juridiction sur la Suisse centrale, soutenue par le nonce Fabrizio Verallo, fut abandonnée en raison de la farouche résistance de l'évêque de Constance (1608-1609). H. développa la bibliothèque abbatiale, dont il fit construire le premier bâtiment en 1602. Il acquit pour l'abbaye, en 1623, les seigneuries thurgoviennes de Gachnang et Freudenfels.


Bibliographie
– R. Henggeler, «Fürstabt Augustin I. Hofmann», in MHVS, 68, 1976, 65-96
HS, III/1, 575-576

Auteur(e): Albert Hug / AN